Les 4 étapes avant de divorcer d’un pervers narcissique

Nous allons voir dans cet article les 4 étapes nécessaires avant de divorcer d’un manipulateur pervers narcissique. Attention, chacune de ces quatre étapes doit être traitée avant même d’annoncer son intention de divorcer à son partenaire.

1- La préparation physique

La première étape, c’est de se préparer physiquement. Divorcer d’une personnalité perverse n’a rien d’un parcours de santé ! Dans ce contexte, il est nécessaire de s’y préparer comme on se préparerait pour un marathon.

A ce titre, il va falloir…

  • Faire une cure de magnésium / oméga 3 / vitamines pour te requinquer en profondeur. La nutrithérapie est un élément important dans le contexte de la sortie d’emprise, car elle te permettra d’être plus fort face à la tempête que tu t’apprêtes à traverser
  • Veiller à bien soigner son sommeil pour pouvoir récupérer. Si tu es trop stressé pour dormir, essaye de chercher des solutions naturelles d’aide au sommeil, comme la valérianne ou l’escholtzia. En effet, si tu vas chez un médecin pour avoir une prescription de somnifère, il se peut que ton prédateur subtilise les ordonnance ou les relevés CPAM pour « prouver » ensuite que tu as un problème psychique (malheureusement, avec ces personnalités malfaisantes, il faut apprendre à se méfier de tout, car tout est possible….)
  • Avoir des rituels réguliers permettant d’évacuer le stress (course à pied, sport de combat, sophrologie etc.)
  • S’entourer de “personnes-ressources” qui pourront t’épauler tout au long du parcours (amis, psy, thérapeute, famille, coach etc.)

2- La préparation logistique

La seconde étape va consister en la préparation logistique. En effet, comme l’écrit Christel Petitcollin, il faut préparer le divorce d’un manipulateur comme une évasion. La partie logistique ne doit aucunement être sous-estimée !

A ce titre, il va falloir…

  • Récupérer les copies des papiers importants (et/ou les scanner). Il s’agira ici de récupérer les originaux ou les scans des factures, acte de naissance, attestations, relevés de compte, diplôme etc., car ton prédateur pourrait les faire disparaitre sans préavis le jour où il comprendra que tu souhaites sortir d’emprise. Par ailleurs, le jour où tu seras sorti d’emprise, tu trouveras peut-être une utilité à ces documents auquel tu ne peux pas encore penser actuellement, ton état de stress ne le permettant pas. Plus tu peux récupérer des « preuves » et de documents en tout genre, mieux ça sera !
  • Changer tous tes mots de passe (mail, réseaux sociaux, comptes bancaires, CPAM, impôts et code PIN du téléphone et de la tablette) en utilisant des mots de passe très complexes. En effet, à partir de maintenant, tu vas devoir t’assurer que ton prédateur ne s’immisce plus sur ton territoire intime sans ton autorisation
  • Mettre en sécurité les affaires personnelles auxquelles tu tiens. En effet, là aussi, lorsque ton prédateur apprendra ton intention de partir, il se peut qu’il détruise ou subtilise tous tes effets personnels. A ce titre, je te recommande même de réserver un box que tu payeras en liquide tous les mois et dans lequel tu stockeras peu à peu tes effets personnels (pas en une fois par contre, pour éviter d’éveiller les soupçons du prédateur).
  • Faire constater les biens communs par un huissier et faire dresser un inventaire. L’objectif ici, c’est de parer à l’éventualité où ton oppresseur « vide le domicile conjugal » en ton absence. Ce cas est malheureusement suffisamment fréquent pour être abordé dans cet article.
  • Commencer à tracer “l’air de rien” tous les comportements déviants par mail, SMS etc.

3- La préparation psychologique

La troisième étape est la préparation psychologique. Plus précisément, il est très important de se donner quelques mois pour se requinquer psychologiquement avant de se lancer dans l’arène. Si tu te lances trop tôt, ton partenaire risque d’utiliser ta fragilité contre toi.

Afin de travailler cet aspect extrêmement important, je te recommande les choses suivantes :

  • Tenir un journal intime secret (si possible sur smartphone avec mot de passe) pour évacuer au fil de l’eau tout ce que tu subis
  • Te faire un listing d’affirmations positives à lire chaque matin au réveil
  • T’adonner à des disciplines corporelles pour réintégrer ton corps et t’extraire de la tyrannie du mental (marche dans la pleine conscience, cohérence cardiaque, danse etc.)
  • T’autoriser à éprouver ses émotions, à pleurer, et à crier dans un coussin, à éprouver de la rage et de la haine. Laisser circuler les émotions dans la bienveillance.

4) Le repositionnement

La dernière étape est celle du repositionnement. Ici, il s’agit de transformer ta posture et de ne plus conserver le statut de la victime. Malheureusement, tant que tu seras positionné en victime, ton partenaire aura le réflexe naturel de vouloir te broyer.

Voici comment tu vas pouvoir te repositionner vis-à-vis de ton oppresseur :

  • Devenir froid voire même glacial vis-à-vis de ton conjoint
  • Refuser de jouer un rôle dans le triangle dysfonctionnel de Karman bourreau/sauveur/victime. Par exemple, si ton prédateur se met à jouer à la victime en boudant dans son coin quand tu ne te plies pas à ses injonctions, laisse-le bouder et n’enfile surtout pas le costume du sauveur pour voler à son secours !
  • Ne laisser absolument plus rien passer (refuser toute forme de maltraitance physique ou morale).
  • Connaitre la loi et le faire savoir
  • Ne pas hésiter à poser une main courante ou à porter plainte en cas de dérapage

Il se peut que ton prédateur perde complètement les pédales en te voyant évoluer de cette façon. Laisse-le perdre les pédales et ne cherche pas à lui épargner l’éventuelle douleur que ton repositionnement risque de provoquer chez lui. Ce repositionnement est le plus grand cadeau que tu puisses lui offrir, car il pourra lui permettre de s’extraire de son fantasme de toute puissance.

Conclusion

C’est parce que la sortie d’emprise est un processus extrêmement délicat que je propose 3 ressources spécifiquement dédiées à cette thématique

  • Mon ouvrage « Plus d’Amour » qui retrace le journal de bord d’une sortie d’emprise,
  • Mon outil de guérison pour accélérer le processus de sortie d’emprise,
  • Ma formation intensive de plus de 3 heures visant à susciter le déclic final pour s’extraire de l’enfer d’une relation abusive destructrice

Rejoins le mouvement !

Inscris-toi à la Lettre d'Information et reçois un programme vidéo gratuit sur 4 jours pour cheminer vers la guérison et la liberté

envelope

4 commentaires sur “4”

  1. Je vous remercie beaucoup j’étais perdu dommage dommage pour moi je suis loin j’habite en Algérie et je subis tout ce que vous avez décris je suis perdu vider je sens que je frôle la dépression ça m’a beaucoup réconforter j’espère avoir de vos nouvelles bientôt aidez-moi j’en ai vraiment besoin merci encore

    1. Merci pour votre message. Je suis heureuse que vous ayez découvert mon travail et mes ressources pour vous soutenir dans votre cheminement vers la liberté. Je vous envoie un petit message en MP

  2. Merci merci je souhaite correspondre par email en MP et suivi ou coaching
    j ‘ai du mal car mon ado de 14 ans et aliénée depuis 2 ans et mon ex a gagné au tribunal
    TIna

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *