Comment se reconstruire après un pervers narcissique?

Le corps énergétique, c’est quoi?

Nous avons tous, en plus de notre corps physique, un corps énergétique.

Le corps énergétique enveloppe notre corps physique et est invisible à l’œil nu.

Certaines personnes ont la capacité de voir le corps énergétique mais cela reste assez rare.

La spécificité de cette enveloppe, c’est qu’elle va porter notre empreinte énergétique.

Or, les traumatismes émotionnels que nous subissons vont affecter profondément notre corps énergétique.

Ainsi, il peut arriver qu’il y ait un décalage complet entre le corps physique et le corps énergétique.

Comment le corps énergétique est influencé par les événements que nous traversons ?

Dans une de ses conférences, Claudette Vidal donnait l’exemple d’un homme qui avait une compagne qui ne supportait pas l’idée qu’il puisse développer sa spiritualité. Elle vivait tout cela comme une menace pour son couple. Elle lui faisait donc endurer des scènes de ménage épouvantables pour le soumettre à sa volonté et lui interdire d’aller à des séminaires de développement personnel.

Pris en tenaille entre ses aspirations profondes et les injonctions de sa compagne, cet homme se retrouvait avec un corps énergétique en lambeaux, avec des morsures de fauves de partout.

Comment les pervers narcissiques impactent-ils notre corps énergétique ?

Une personnalité perverse finira toujours par t’inféoder à ta volonté. Car ces individus ont une soif de contrôle insatiable. Les stratégies utilisées pour te soumettre tourneront autour de la culpabilisation, l’intimidation, la menace, la surveillance, le sentiment d’obligation etc.

Peu à peu, alors que tu seras pris en étaux entre la tyrannie du prédateur et tes propres aspirations personnelles, ton corps énergétique va accumuler les coups de griffes et les morsures, même si ton corps physique lui ne laissera rien transparaitre des traumatismes endurés.

Tant que nous sommes soumis à la prédation, notre corps énergétique va prendre des coups, des morsures et des griffures. Il est impossible d’envisager une réparation du corps énergétique tant que nous sommes sous les cailloux.

D’ailleurs, tant que nous subissons la prédation, nous sommes en mode «résistance ». Ce mode d’alerte maximale nous empêche complètement de nous connecter avec notre corps énergétique.

En fait, dans ce mode-là, nous pompons toutes nos ressources en énergie pour survivre, pour tenir le choc, et pour ne pas nous écrouler sur nous-même.

Donc, pour résumer, lorsque nous somme dans ce mode de survie et de résistance, notre corps énergétique est affecté de deux façons simultanées :

  • Il accumule les coups, les morsures et les griffures du prédateur
  • Il se vide tous les jours un peu plus de son énergie pour résister à la prédation

A quel moment prendre soin de son corps énergétique ?

Ce n’est que le jour où nous serons suffisamment en sécurité, donc le jour où nous nous serons extraits des griffes du prédateur et que nous serons sortis du mode « résistance », que nous pourrons nous connecter à ce corps énergétique et entamer une période de convalescence et de réparation.

C’est pour ça que lorsqu’on parvient à s’extraire de la prédation, il y a une longue période de convalescence à prévoir afin de permettre à notre corps énergétique de se refaire une santé.

Quels sont les symptômes d’un corps énergétique en lambeaux?

Ce qui est étonnant, c’est qu’on ne prend conscience de l’ampleur des dégâts sur notre corps énergétique que quand on est suffisamment en sécurité, donc quand on s’est extrait du joug du prédateur. 

Les symptômes d’un corps énergétique en lambeaux seront divers et variés:

  •  Irruption d’émotions extrêmement douloureuses. Cette marée d’émotions douloureuses est juste normale, car tant que nous étions ferrés dans la relation, nous étions en mode résistance et nos émotions étaient calfeutrées. Quelque part, lorsque nous nous extrayons de la relation, c’est comme si nous ouvrions le couvercle d’une marmite qui était prête à exploser. 
  • Perte d’énergie allant jusqu’à l’incapacité à réaliser des tâches complexes
  • Sensation de fatigue immense
  • Pensées obsessionnelles et parfois même suicidaires
  • Tarissement de notre joie intérieure
  • Grande sensation de détresse
  • Plus envie de rien, plus de goût pour la vie

Toutes ces manifestations douloureuses témoigneront de l’état de choc post-traumatique dans lequel nous seront alors plongés.

Car comme le disait Jean-Charles Bouchoux : « Lorsque je reçois des victimes de pervers, elles présentent souvent des symptômes de traumatismes, à l’instar des victimes de guerre, de prise d’otage ou de catastrophe »

Comment réparer notre corps énergétique qui a été abimé par le prédateur?

Jour après jour, si nous acceptons d’accueillir avec bienveillances cette marée émotionnelle, les morsures et les griffures s’atténueront, mais cela demandera du temps, de la patience et de la compassion vis-à-vis de soi-même. 

Pendant cette période, je conseille de sanctuariser beaucoup de temps pour soi, de solitude, de recueil dans le silence. Ces moments seront extrêmement précieux pour notre corps énergétique.

Durant cette période transitoire, mes conseils seront de :

  • Ne pas repartir tête baissée dans une nouvelle relation
  • Prendre du temps pour soi en ayant pour mots d’ordre :
    • Recueillement
    • Silence
    • Repos
    • Immobilité
    • Introspection

Ne crois surtout pas que cette période d’immobilité introspective et silencieuse sera une perte de temps. Au contraire, c’est une période absolument nécessaire pour que ton corps émotionnel puisse se réparer pas à pas, en douceur.

Il s’agit ici d’adopter la médecine de l’animal Totel « Panda ». Cet animal totem symbolise la douceur, la lenteur, le recueillement dans son espace personnel, le cocooning, la solitude et le calme. Cette médecine du panda te sera extrêmement précieuse pendant cette période.

Conclusion :

Si tu souhaites t’offrir un réel coup de pouce pendant cette période de convalescence, je te recommande 3 approche pour accélérer le processus de guérison :

Rejoins le mouvement !

Inscris-toi à la Lettre d'Information et reçois un programme vidéo gratuit sur 4 jours pour cheminer vers la guérison et la liberté

envelope

7 commentaires sur “7”

  1. Bonjour, merci pour cet article et votre blog qui est un vrai soutien pour moi au quotidien… je me reconnaît beaucoup dans cet article… pensez vous que les enfants de pervers puissent vivre aussi cela si en grandissant ils arrivent à avoir la force de mettre à distance, voir de couper la relation avec leur parent pervers? Merci pour votre réponse

    1. merci pour le commentaire! oui les enfants peuvent également subir des morsures et coups de griffure sur leur corps énergétique, surtout si le parent malsain essaye de contrôler leur vie (ex: via culpabilisation, chantage affectif, sommation etc.)

  2. Je me reconnais dans votre article, je dis juste que c’est très difficile de se reconstruire après une relation avec un pn surtout quand vous avez des enfants avec lui donc le cordon n’est jamais totalement coupé. Je confirme aussi qu’il faut prendre le temps ne surtout pas recommencer une relation sans s’être reconstruit parce que vous allez vraiment revivre la même chose.cedt ma propre expérience qui parle.

  3. Bonjour
    J’ai suivie toutes vos vidéos, qui m’ont aider à traverser toutes les étapes , j’en suis à la dernière fort heureusement , il y a encore du chemin à faire. Merci pour vos conseils.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *