Qu’est-ce que Marie-Antoinette nous apprend sur les « Flying Monkeys » et les pervers narcissiques ?

Marie-Antoinette, tu connais ?

C’est cette reine de France venue d’Autriche pour épouser Louis 16.

Marie Antoinette était la plus jeune fille de l’empereur d’Allemagne, roi de Bohème et de Hongrie, François Ier.

Marie Antoinette, c’est également la dernière reine de France et de Navarre.

Elle est née à Vienne en 1755 et est morte en 1793 en France, guillotinée sur la place de la concorde.

Que sait-on de Marie-Antoinette ?

Lorsqu’on évoque Marie-Antoinette, on sent comme un parfum de souffre.

Car Marie-Antoinette, c’est celle que tout le monde adore détester, et de tous les temps.

Aujourd’hui encore, on lui prête des mots qu’elle n’a jamais prononcés, dont notamment : « si les paysans n’ont pas de pain, alors qu’ils mangent de la brioche ! »

Lorsqu’elle arrive en France pour épouser le Dauphin, le futur Louis 16, Marie Antoinette a à peine 14 ans. Elle est alors accueillie en grandes pompes par les français qui crient sur son passage : « Vive la dauphine ! Vive le dauphin ! »  Ce mariage était très attendu, dans la mesure où il devait sceller la réconciliation des deux Maisons les plus prestigieuses d’Europe (l’Autriche et la France).

Cependant, malgré cet accueil triomphant, Marie-Antoinette ne tarde pas à devenir la cible d’une campagne de destruction en règle.

Marie-Antoinette était jeune, naïve, fraîche, joueuse et insoumise. Elle détestait le cérémonial et l’étiquette. D’ailleurs, elle n’avait jamais été formée à la politique, aux jeux de pouvoir et aux stratégies d’influences qui régnaient à Versailles.

En effet, la cour d’Autriche où Marie Antoinette avait grandi possédait une étiquette beaucoup moins stricte et moins rigide que celle de Versailles. Par ailleurs, ses parents n’avaient pas investi beaucoup d’énergie dans son éducation. Marie Antoinette avait en effet 14 frères et sœurs, et ne savait toujours pas correctement lire à l’âge de 10 ans. La politique, la ruse et la stratégie n’avaient clairement pas fait partie de son éducation.

La revanche

Peu à peu, faux pas après faux pas, maladresse après maladresse, elle s’attire les foudres de tous les puissants auprès desquels elle aurait dû se soumettre.

Rapidement, Marie-Antoinette se met à subir une campagne de diffamation et de destruction extrêmement virulente.

D’abord au sein de la cour de Versailles, puis partout en France.

Dès l’été 1777, la reine devient la cible de premières chansons hostiles qui circulent de Paris jusqu’à Versailles.

Mais peu à peu, la cabale s’intensifie : des pamphlets circulent ainsi que des textes pornographiques et des récits orduriers.

Marie Antoinette devient subitement la cause de tous les soucis en France. On l’accuse d’avoir des amants, des maitresses, d’être une nymphomane perverse, de procéder à des actes d’inceste sur son fils et de creuser le déficit. Après « madame déficit », son nouveau surnom devient « monstre femelle »

Elle était pour tout le monde celle qu’il fallait abattre.

Le jour de sa décapitation, alors que ses cheveux sont devenus entièrement blancs pendant la nuit, alors qu’elle parait avoir 60 ans à à peine 39 ans, elle va à l’échafaud dignement, tandis que la foule massée autour de la scène lui lance des insultes et des sarcasmes.

Le dernier mot connu qu’elle aurait prononcé fut « pardon », car elle marcha par inadvertance sur le pied de son bourreau en montant sur l’échafaud.

 Quel est le lien avec les pervers narcissiques ?

Pour moi, Marie-Antoinette est une figure extrêmement importante pour toutes les victimes qui subissent des campagnes de dénigrement et de destruction menées de mains de fer par des pervers narcissiques.

Evidemment, Marie-Antoinette a fait des faux pas, évidemment, elle a commis des imprudences, mais cela justifie-t-il le calvaire qu’elle a enduré ?

Je pense que de nombreuses victimes peuvent se retrouver dans la folie destructrice à laquelle Marie Antoinette a dû faire face.

Une femme humaine, parfois maladroite, pas une sainte, juste une femme, dans toute son humanité.

Une femme qui a dû affronter la manipulation, les mensonges, la diffamation, les injustices profondes : la décapitation de son mari, les accusations graves sans preuve, sa propre mise à mort et l’emprisonnement de son fils sous ses yeux (d’ailleurs, ce dernier, Louis 17, est considéré comme l’enfant martyr le plus illustre. Il fut emprisonné à 8 ans dans des conditions de détentions calamiteuses et il mourut à peine 2 ans plus tard, à l’âge de 10 ans).

Qu’est-ce que l’histoire de Marie Antoinette peut nous apprendre ?

La chose qui m’a le plus surprise, lorsque j’ai lu l’histoire de Marie Antoinette, c’est la vitesse à laquelle toute la cour puis toute la France s’est rangée à la version officielle concernant Marie-Antoinette.

Marie-Antoinette était celle qu’il fallait détester, point barre.

Et finalement, très peu de gens ont eu le courage de penser « en dehors du système ».

Tout le monde s’est rangé à cette vision complètement étriquée de la réalité.

Ça m’a immédiatement fait penser à ce que les américains ont nommé les « Flying Monkeys ».

Les flying monkeys, ce sont des êtres complètement endormis et manipulés par des individus pervers, par des systèmes corrompus, et qui perpétuent la prédation par leur ignorance.

Les flying monkeys ne visent pas consciemment la destruction de qui que ce soit.

Ils sont loyaux à des individus et des systèmes profondément pervers et ont un niveau de conscience extrêmement bas.

Ils ne réfléchissent pas par eux-mêmes, ils ne savent pas se poser en sujets.

Ils servent obséquieusement le système vicié ou le prédateur.

Quelque part, le drame qu’a traversé Marie-Antoinette permet de très bien illustrer ce concept des flying monkeys. Dans cette histoire sinistre, les flying monkeys étaient une marrée humaine inconsciente. Une multitude d’individus endormis, qui gobaient / répétaient / rapportaient / déformaient tout ce qu’ils avaient pu entendre au sujet de la reine.

Comment ne plus créer de Marie-Antoinette des temps moderne ?

Je pense que s’il y a bien une leçon à tirer de cette histoire, c’est l’importance de prendre le maximum de recul lorsque nous entendons des propos médisants et des jugements à l’emporte-pièce sur une personne.

Personnellement, lorsque tout un groupe soudé tient des propos médisants récurrents sur une personne, je prends le maximum de recul sur ce que j’entends.

Car finalement, qui me dit que cette personne que tout le monde prend visiblement plaisir à lyncher n’est pas victime d’une machinerie souterraine ?

Qui me dit qu’il n’existe pas une toute autre réalité, derrière celle que ce groupe se donne tant de mal à me dépeindre ?

Je pense que si nous voulons que notre monde change, si nous voulons éviter que d’autres Marie-Antoinette se fassent broyer vives, il est nécessaire que chacun de nous prenne la décision consciente d’éviter les jugements hâtifs sur les gens qui nous entourent.

Evitons les jugements à l’emporte-pièce, les médisances faciles et moelleuses et écoutons plutôt ce très sage conseil de Christiane Singer « Que savons-nous du secret de nos destinées ? »

Christiane Singer

Lorsque nous adoptons cette approche mystique, lorsque nous réalisons la dimension profondément mystérieuse de nos destinées respectives, alors, le besoin de juger les autres, le besoin de critiquer leurs choix, leurs actions, leurs paroles, s’évapore.De ma perspective, la seule façon d’éviter de multiplier les Marie-Antoinette, c’est d’élargir notre niveau de conscience, à un niveau individuel déjà, puis à un niveau collectif. Car plus une organisation ou des individus cheminent vers la conscience, moins ils éprouveront le besoin de de juger/critiquer/calomnier/lyncher.

Conclusion

Si toi aussi, tu fais face à une campagne de diffamation, je te conseille tout particulièrement ma formation intensive destinée à mieux s’affirmer et se protéger face à des individus pervers, ainsi que mon outil de guérison visant à cheminer vers la force (pack force).

Ta nouvelle vie commence par un tout petit pas...


Inscris-toi à ma lettre d'information et reçois:

  • mon programme vidéo intensif sur 4 jours pour cheminer vers la liberté et la guérison véritables
  • ma checklist inédite pour savoir s'il s'agit bien d'une personnalité malfaisante
  • des vidéos et analyses qui te permettront d'élargir ton champ de conscience & de te créer la vie d'harmonie à laquelle tu aspires

4 commentaires sur “4”

    1. J’adore cette belle photo de Christiane Singer, ses vidéos sur youtube m’ont beaucoup apporté. Une pensée remplie d’affection pour Fabienne qui se reconnait dans ce post, comme beaucoup d’entre nous. Le travail de Cosima ouvre des portes d’amour et de liberté. Merci.

    2. Effectivement Fabienne, car la diffamation et l’embrigadement des esprits peu éclairés est une tactique très prisée des pervers narcissiques. Il faut essayer le maximum possible de se détacher complètement du regard des autres. N’oubliez pas qu’ils perçoivent les choses qu’à l’aune de leur propre niveau d’evolution!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *