Flamme jumelle… ou pervers narcissique ?

S’il y a bien un sujet qui défraye la chronique ces derniers temps, c’est celui des flammes jumelles.

J’avoue, je suis tombée dans le panneau également, j’y ai cru à ma flamme jumelle, j’y ai cru à cette histoire très séduisante de « moitié d’âme » avec laquelle je coulerais des jours heureux jusqu’à la fin des temps.

Sauf que les choses ne se sont pas exactement passées comme ce que je pouvais le lire à droite et à gauche sur le sujet. 

Pire, cette « relation magique » n’a pas tardé à se transformer en cauchemar intégral, semant chaos et douleur dans son sillage.

A l’issue de ce qui devait être « l’histoire la plus palpitante de ma vie », je me suis retrouvée exsangue, à bout de force, confuse et désemparée.

Une découverte stupéfiante

Quelques temps plus tard, en consultant la blogosphère américaine sur le sujet, j’ai fait une découverte stupéfiante.

En effet, aux États-Unis, il est possible de trouver des dizaines et des dizaines d’articles consacrés à la double thématique « flamme jumelle + pervers narcissique » (twin flame & narcissist).

Selon ces articles, il existe un nombre incalculable de personnes plongeant dans des relations sombres avec des individus toxiques en croyant pourtant être dans une relation karmique avec leur « flamme jumelle ».

Le souci, c’est que le démarrage d’une relation avec un pervers narcissique correspond en tous points à la description usuelle des relations karmiques avec les « âmes jumelles » :

  • Très forte intensité de la relation souvent ressentie comme un raz-de-marée par la victime
  • Connexion extrêmement profonde et rapide vis-à-vis du partenaire
  • Sensation d’être lié de manière spéciale et toute particulière à son partenaire (« c’est MA moitié d’âme, elle est faite pour moi ! Aucune autre âme sur terre n’est autant ajustée à moi que lui/elle ! »)

Or comme je l’avais expliqué dans cette video, les pervers narcissiques se livrent quasiment toujours à une stratégie de love-bombing en début de relation pour séduire + ferrer leur partenaire : déclarations d’amour enflammées, cadeaux démesurés, parties de jambes en l’air endiablés, démonstrations amoureuses tous azimuts, précipitation de la vie commune etc.

Du coup, les liens qui se tissent avec les pervers narcissiques se distinguent quasiment toujours par une intensité hors du commun, surtout au démarrage de la relation.

Or, c’est exactement ce qui est supposé distinguer les relations karmiques de type « flammes jumelles » des autres relations amoureuses.

Autre lien extrêmement troublant entre ces deux types de relations : la période de crise et de chaos. En effet, lorsqu’on consulte la littérature « spécialisée », au cours de leur cheminement vers la lumière, les couples de « flammes jumelles » seraient censées traverser une terrible période de crise, de chaos, de douleur et de larmes. Cette période qui serait absolument nécessaire précèderait l’ultime étape de la « réunification » entre les deux flammes. Forcément, cela fait étrangement penser au chaos émotionnel et psychique dans lequel nous plongent les PN lorsque nous sommes en relation avec eux.

Conséquence de ce constat : les relations toxiques qui se tissent avec les pervers narcissiques ressemblent comme deux gouttes d’eau aux relations qui sont censées se tisser avec nos « flammes jumelles ».

Mais alors comment y voir clair ?

Ce qu’il faut savoir, c’est que les relations de type « flammes jumelles » ne sont possibles qu’après un très gros cheminement personnel pour les deux « flammes ».

En effet, Il s’agit de relations extrêmement rares entre deux âmes très évoluées.

Or, justement, les pervers narcissiques ne sont pas des âmes extrêmement évoluées.

Donc, même si les relations entre deux flammes jumelles ressemblent comme deux gouttes d’eau aux relations pouvant se tisser avec des pervers narcissiques, la différence clée entre ces deux types de relations sera le niveau d’évolution des deux individus en faisant l’expérience.

Si tu as en face de toi une personne qui passe son temps à nier tes besoins, à nier tes émotions, à te faire culpabiliser, et à te soumettre à sa volonté de fer…. Et bien il y a de très fortes chances pour que ce ne soit pas ta flamme jumelle.

Car une âme évoluée ne cherche pas à contrôler et à posséder son partenaire. En fait, il n’existe pas de phénomène de dépendance et d’addiction entre deux flammes jumelles.

Si tu veux en savoir plus sur la véritable signification des flammes jumelles, je t’invite à lire cet extrait de « Messages de Jeshua »

Ce passage explique que les flammes jumelles sont des âmes qui ont la même tonalité vibratoire, et qu’elles sont de ce fait parfaitement accordées. Quoi qu’il en soit, ces âmes ne sont aucunement dépendantes l’une de l’autre. Plus loin, il est précisé que « les âmes jumelles se rencontrent lors de leur voyage de retour chez elles », c’est-à-dire au moment où elles commencent à se détacher des choses de ce monde comme le pouvoir, les objets matériels, l’argent, le succès.  

Mes recommandations

Personnellement, je recommande d’être très circonspect par rapport à cette théorie de flammes jumelles.

Plus spécifiquement, je vois trois soucis clés liés à cette croyance :

  1. Elle va nous conduire à faire un grasping monumental sur une personne, et nous aurons un mal de chien à nous en détacher si cette personne ne veut finalement pas de nous (car comment se détacher d’une personne dont nous sommes persuadés qu’elle est notre « moitié d’âme » ?) La conséquence de ce grasping ? C’est une douleur à peine concevable. Est-ce que nous voulons vraiment entretenir une croyance qui risque de susciter en nous une telle douleur ?
  2. Elle nous conduit à envisager l’amour de manière complètement immature, à chercher à l’extérieur de nous « le prince charmant / la princesse charmante», c’est-à-dire la personne qui comblerait tous nos manques intérieurs, toutes ces failles que nous n’avons pas été capables d’accueillir par nous-mêmes
  3. Elle nous conduit à tolérer l’intolérable dans des relations extrêmement nocives que nous prenons par notre aveuglement pour des relations karmiques avec notre flamme jumelle

Une prédisposition pour des relations intenses et chaotiques

Les victimes de PN ont la fâcheuse tendance à chercher une relation fusionnelle avec le/la « Prince / Princesse charmant(e)». Au fond, elles rêvent de trouver la personne idéale qui comblerait tous leurs manques et répondrait à toutes leurs attentes. 

Hélène Vecchiali évoque à ce sujet « un secret espoir d’un retour symbolique dans le ventre maternel, d’un lien fusionnel infantile, d’une dépendance totale ». Or, c’est justement ce désir tapi au fond d’elles-mêmes qui les conduira à foncer tout droit dans la gueule du loup. Le souci, c’est que la quête obsessionnelle de leur « flamme jumelle » relève exactement du même désir inconscient de « fusionner avec l’être idéal » qui les rendraient entières et heureuses.

Conclusion

Du coup, si tu es une victime ou ancienne victime de pervers narcissique, je te conseille d’être extrêmement vigilant concernant une éventuelle quête de flamme jumelle, car tu risques juste de réitérer un schéma sombre et violent qui ne fera que semer du chaos, de la confusion et du drame dans ta vie.

Cependant, paradoxalement, c’est parfois l’expérience traumatisante que tu as endurée avec un ou des pervers narcissiques qui pourra te mener vers ta flamme jumelle. Mais cela ne pourra se faire que lorsque tu entameras le « chemin retour », c’est-à-dire lorsque tu auras profité de cette expérience douloureuse pour plonger à l’intérieur de toi-même pour faire face à toutes tes blessures secrètes. Ainsi, les anciennes victimes de pervers narcissiques pourront-elles attirer à elles ce type d’amour très particulier lorsqu’elles auront « fait retour », c’est à dire lorsqu’elles auront appris à braquer le projecteur sur elles-mêmes, lorsqu’elles auront conscientisé puis fait la paix avec leur passé, leurs ascendants, leurs racines généalogiques et leurs blessures profondes.

Ta nouvelle vie commence par un tout petit pas...


Inscris-toi à ma lettre d'information et reçois:

  • mon programme vidéo intensif sur 4 jours pour cheminer vers la liberté et la guérison véritables
  • ma checklist inédite 
  • des vidéos et analyses qui te permettront d'élargir ton champ de conscience & de te créer la vie d'harmonie à laquelle tu aspires
  • des offres adaptées à ta situation

6 commentaires sur “6”

  1. Très juste analyse.
    Je suis content de ne pas être le seul francophone à avoir fait le lien.
    Merci pour ce partage et pour l’ensemble de ton remarquable travail Cosima.

  2. Je vous lis et je trouve surtout que vous n’avez pas compris le parcours FJ que vous ramené à une simple relation amoureuse que vous idéalisez en plus ^^
    On ne cherche pas sa FJ, on la rencontre un jour sans même savoir ce qui nous arrive. Et quand on se renseigne sur le parcours (et non pas la relation), on comprend bien qu’on va en chier (désolée pour ce terme) et que le but n’est pas le retour de l’autre mais un retour à soi. Un éveil, une plongée dans son moi profond!
    L’autre n’a même pas besoin de nous parler pour un réveil de nos blessures (je vous conseille le livre de Lise Bourbeau si vous ne l’avez déjà lu). C’est ainsi. A la reconnexion, on entre sur un parcours qui nous épure.
    Les vidéos de Connexion FJ sont très bien faites et expliquent très bien ce parcours.

    Si vous pensez que le parcours FJ est une simple relation amoureuse, alors il vous manque un sacré bout du plan pour en parler correctement.

    Bonne journée

    1. merci pour ce commentaire 🙂
      Mon but n’est pas de décrire dans le détail le cheminement d’un couple de flammes jumelles.
      Mon souhait est simplement de mettre en lumière les liens très troublants qui existent entre les relations entre deux flammes jumelles et les relations qui se tissent avec des pervers narcissiques. Je ne suis pas la seule à avoir établi ce lien très troublant. N’hésitez pas à vous renseigner au niveau de la blogosphère américaine pour vous en faire une idée.

    2. Chaser/runner = Abandon-dépendant/pn

      Gödel a dit « Pour trouver des vérités dans un système donné, il faut pouvoir s’en extraire  »

      Il serait bon de réfléchir aux fj quand on n’est pas dans l’attente d’une relation.

      Si on repose les pieds sur terre objectivement, on fait quand-même un foin pas possible pour les fj, nuits noires etc, pour finalement que deux personnes éprouvent du vrai amour réciproque plutôt que s’accommoder de l’attachement habituel…

      Alors ok, des jolis mots qui font rêver bcp de gens sont posés sur une situation qui devrait être normale mais qui est rare suite aux différents conditionnements sociétaux.
      Attention la spiritualité n’a rien à voir avec la sauce bisounours newage 2.0… c’est pas plus dangereux que ça puisqu’on n’en meurt pas directement. Mais attention au discernement endormi.

      Courage à ceux qui traversent des moments difficiles qui ouvrent les yeux un peu plus.

  3. Je vous remercie pour cet article puisque de même, je me suis  » enfermée » dans le concept des FJ alors que je vivais une relation de PN.
    En effet, une relation de FJ, de base est une relation compliquée mais pas malsaine, elle doit vous aider à en apprendre plus sur vous-même mais elle ne doit en aucun cas vous faire vivre un enfer entre les larmes, la confusion, les disputes…

    Les FJ vivent une remontée d’émotions provoquées par la retrouvaille de notre moitié mais je répète dans un aucun cas c’est l’autre qui vous blesse, qui vous rabaisse, qui vous épuise moralement…

    Votre moitié ne supporterait de vous faire subir  » ça  » puisqu’il y a un lien télépathique entre vous.
    Aussi, que vous soyez avec votre FJ ou non, vous vous ne vous sentez pas plus affecté puisque vous savez qu’elle sera toujours là au sein de votre cœur.

    Or, avec un PN, il vous prive justement de cette liberté, constamment vous pensez à lui, quitte à ne plus en vivre..
    Ce n’est pas la nuit noire de l’âme, ou je ne sais quoi mais une relation malsaine.

    Le PN se nourrit de vous, or, « notre » moitié trouve cette unité en nous mais nous fais pas » subir « . Le cheminement des FJ est naturel, libre et toujours dans un respect envers l’autre puisque qu’en réalité il s’agit de nous.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *